Les équipes des services de médecine bucco-dentaires de l’hôpital Bretonneau AP-HP et de l’hôpital Henri-Mondor AP-HP ont mené des travaux visant à évaluer l’efficacité des recommandations de prise en charge des patients par les chirurgiens-dentistes français au cours de la première vague de l’épidémie de COVID-19.

 

Cette étude, menée sur la base d’un questionnaire en ligne adressé à un large échantillon de chirurgiens-dentistes, a bénéficié du retour d’un grand nombre de répondants. Près d’un dixième des chirurgiens-dentistes en activité en France ont répondu au questionnaire.

 

Pour la première fois et dans le contexte de la première vague épidémique, cette étude a permis:

  • d’évaluer la prévalence de contamination de cette population à risque du fait de son activité,
  • d’apprécier l’adoption massive des recommandations de bonne pratique, notamment en matière d’équipement de protection
  • de conclure à un effet protecteur de certaines mesures de prévention du risque de contamination.

 

Ainsi, le port de masques de type FFP2, FFP3 ou K(N)95 pour l’ensemble des soins et consultations, la réduction du nombre de patients vus dans une journée (par le regroupement des soins en réduisant le nombre de séances) et le respect des protocoles d’aération et de désinfection des surfaces sont trois mesures permettant de réduire le risque de contamination au virus SARS-CoV-2 du chirurgien-dentiste.

 

Ces résultats, qui ont fait l’objet d’une publication internationale le 22 décembre 2021 dans la revue PLoS One, vont dans le sens d’une recommandation plus large d’adoption de ces mesures de protection par les chirurgiens-dentistes lors des périodes d’épidémies de maladies infectieuses respiratoires, afin de réduire leur risque de contamination.

 

L’article est en accès libre :
https://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0261439

Référence :
Diakonoff H, Jungo S, Moreau N, Mazevet ME, Ejeil AL, Salmon B, Smaïl-Faugeron V.
Application of recommended preventive measures against COVID-19 could help mitigate the risk of SARS-CoV-2 infection during dental practice: Results from a follow-up survey of French dentists.
PLoS One. 2021 Dec 22;16(12):e0261439. doi: 10.1371/journal.pone.0261439.