La sphère orofaciale, et en particulier la bouche, est sujette à de multiples pathologies chroniques, telles les caries et les inflammations de la gencive et de la mâchoire. Elle est aussi affectée par de nombreuses maladies génétiques rares, qui peuvent avoir des effets locaux ou perturber l’ensemble de notre corps. Les dommages causés par ces pathologies constituent un fardeau considérable pour une grande partie de la population. Il reste encore beaucoup à faire pour mieux connaître ces maladies afin de proposer des traitements innovants, plus efficaces et moins intrusifs.

Dans ce contexte, l’équipe du laboratoire UR 2496 Pathologies, Imagerie et Biothérapie Orofaciales s’intéresse principalement aux mécanismes responsables des anomalies de minéralisation de la dent et de ses tissus d’ancrage, ainsi que des os du crâne et de la face. Leur objectif est d’utiliser les connaissances acquises pour proposer des solutions thérapeutiques concrètes aux patients.

Cette approche translationnelle est développée selon 2 axes complémentaires de recherche au sein du laboratoire :

– les pathologies orofaciales

– la régénération craniofaciale

Dans le cadre de la fête de la sciences 2020, les jeunes chercheurs du laboratoire proposent 3 animations sous la forme de film/vidéo/documentaire, afin de découvrir comment les recherches et avancées d’aujourd’hui feront les sourires de demain :

1) Du laboratoire au cabinet dentaire: focus sur la carie

2) Réparation des tissus osseux, comment la stimuler

3) Les cellules souches de la pulpe dentaire pour étudier les maladies génétiques et développer des traitements innovants